Slaves #8 – Les Maudits – Amheliie

Après ce méga coup de bluff pour cette nouvelle génération. Après cette fin à vous faire hurler de rage à la fin de « L’ordre des Déchus ». Il me tardait de savoir ce que la talentueuse mais très diabolique Amheliie allait me réserver dans ce grand final. Et plus important encore si elle allait faire de moi une lectrice méga heureuse…

Car oui j’avais beaucoup d’attentes. Pourquoi ? C’est ma première saga Bit-Lit coup cœur. Si vous me suivez, vous savez que j’ai toujours eu une nette préférence pour les métamorphes. Mais il aura fallut que je fasse connaissance de Dead Creaving pour que je devienne ultra fan des vampires également. Donc oui, j’espérais de tout cœur que Amheliie allait encore m’éblouir comme elle sait si bien le faire.

Et bien je suis heureuse de vous confirmer que ce fut effectivement le cas. J’aurais tellement à dire sur ce final. Mais ne voulant pas gâcher votre surprise, je vais être la plus brève possible. C’est pourquoi j’ai décidé de ne pas vous parler de l’histoire mais juste de mon ressenti…

La première chose que j’ai à dire c’est que si vous pensez que miss Amh va tomber dans la facilité. Vous vous trompez lourdement. Dites-vous bien qu’elle ne va pas vous faire de cadeau. Il n’y a qu’elle pour vous mettre dans un tel état de fébrilité. Mais aussi pour faire grimper votre tension jusqu’à son paroxysme. Vous pousser à bout, vous donner matière à réflexion, vous briser le cœur, vous faire douter, vous enflammer les sens et vous faire pleurer de joie. Et cela en à peine 170 pages. Que voulez-vous que je dise à part que c’est tout simplement époustouflant ! Que demander de plus ?

En bref… Amheliie clôture en grande pompe ma première saga Bit-lit coup cœur ! Vous savez quand on suit une telle saga depuis si longtemps et que l’on finit par s’attacher à tous les personnages. On espère que qu’une chose que tout se passe pour le mieux pour tout le monde. Mais voilà, Amheliie elle préfère faire autrement. Jusqu’à la fin elle vous fera douter. Et bien que cela a bien faillit me tuer émotionnellement. Je dois bien le reconnaître que cela en valait largement la peine… « Les Maudits » est la conclusion parfaite à une génialissime saga… C’est avec un pincement au cœur que je dis au revoir à Dead, Faith, Reaper et à toute leur famille. Tout ce petit monde tiendra à jamais une place chère dans mon cœur et dans ma bibliothèque… 

      

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.