Moi, Benjamin V, 33 ans, l’âge du Christ et toujours pas de miracles en vue … Laurent Moreau

MoiBenjaminV

MonAvis

Je remercie Jennifer des éditions La Bourdonnaye pour l’envoi de ce service presse.

Voici un livre qui vous va donner  la vision exacte de ce que nous la gente féminine avions de ces hommes à l’âge de la trentaine refusant de grandir et d’assumer leur responsabilité. « Moi, Benjamin V., 33 ans, l’âge du Christ et toujours pas de miracle en vue … » de Laurent Moreau va vous paraître puéril aux premiers abords  mais au final on passe un bon moment de détente avec beaucoup de légèreté.

Que faire quand à trente-trois ans on est le grand désespoir de ses parents et que son plus jeune frère a tout réussit ? Une prise de conscience que va nous raconter Benjamin. Un personnage hors du commun qui au début sera insupportable voir lourd à certains moments. Mais dont son caractère et sa personnalité va évoluer au fil de l’histoire. Ce qui le rendra amusant et sympathique. Et je peux vous dire que vous allez être épaté par les réflexions de ce mec et être mort de rire de ses galères.

Je découvre l’auteur Laurent Moreau et j’ai été agréablement surprise par ce petit roman. Sa plume est fluide,légère et rafraîchissante. J’ai beaucoup aimé les titres au début de chaque chapitre qui correspond exactement à la situation narrée. L’auteur a un humour assez décalé mais typiquement masculine. CErtains lecteurs risquent de ne pas y adhérer du tout. Mais si vous êtes de la même génération que Benjamin vous comprendrez facilement ses phrases cultissimes. On fera aussi connaissance de personnages secondaires très extravagants et inoubliables.

Bref, « Moi, Benjamin V …» est un petit roman haut en couleur, exaspérant, hilarant et parfois même touchant dont il faut découvrir.

SignatureJessy SP

3.5 - 5

Rafraîchissant ! 

Retrouvez ce livre sur Amazon ici : Moi, Benjamin V., 33 ans, l’âge du Christ, et toujours pas de miracle en vue…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.