Mords-moi si tu peux – M.R. Stevens

mordsmoisitupeux

MonAvis2016

Je remercie Mix Éditions pour l’envoi de ce service presse

Un résumé qui a de quoi attiser ma curiosité. Un univers que je découvre pour la première fois et qui m’a littéralement conquise. Avec « Mords-moi si tu peux« , M.R. Stevens nous offre un délicieux petit Bit-lit M/M hors norme et hyper marrant. Une petite comédie qui vous redonnera  à coup sûr le sourire et qui vous fera un bien fou au moral !

À l’Université SupraSouth, une meute de loups-garous et un nid de vampires se livrent un guerre des blagues sans merci et des plus virulentes… mais ce qu’ils n’avaient pas prévu c’est que cette guerre aura de lourdes conséquences… Quand un jeune vampire hétéro et déjà maître de son nid croise le chemin d’un jeune Alpha qui assume totalement son homosexualité. Cela donne un duel grandiose et phénoménal…

Avec une plume fluide, attrayante et palpitante l’auteur nous offre une petite comédie comme je les aime. Une très belle intrigue menée avec une grande habilité. Un ton est donné dès le début. C’est pétillant et léger. Un rythme soutenu où les pages se tournent d’elles mêmes sans aucune difficulté.

Des dialogues légers et exaltants. Une tension palpable. Une indéniable attraction. Entre défis, revanches et coups bas, crises de fou rire garanties. Vous allez également retrouver le sourire avec ces moments attendrissants. Et vous finirez votre lecture avec des étoiles pleins les yeux. C’est Exquis !

Le plus surprenant ? Le choix de narration. En effet, ayant perdu l’habitude de lire ce genre de style, j’ai eu un peu de mal au début. Mais je vous rassure tout de suite, on s’y adapte très vite sans que l’on s’en rende compte.

Le petit plus ? Les personnages principaux comme secondaires tous sont réussis et attachants. De sacrés phénomènes qui vous réservent bien des surprises.

Un Maître Vampire et un Alpha qui ne supportent pas depuis leur première rencontre. Cody Latimer & Mike Hollyster. Et pourtant ces deux là ont beaucoup en commun. Des pères puissants et redoutables dont ils cherchent plus que tout à avoir leur bénédiction. Mais en ce moment, ce qui leur importe le plus c’est de gagner cette guerre. Et ils sont prêts à tout. Et à chaque coup, l’un arrive toujours à impressionner l’autre et vis versa. Mais ce qu’ils n’avaient pas vu venir c’est que tout cela va prendre une toute autre tournure… Car ne dit-on pas qui aime bien châtie bien ?

Les personnages secondaires ? Un seul mot : DÉLIRANTS. Entre deux gardes du corps vampires dangereux mais surtout délurés. Des bêtas compétiteurs mais au grand cœur qui ne réfléchissent pas avant d’agir. Une sorcière excentrique. Et un jeune loup pas si naïf que cela. On n’a pas le temps de s’ennuyer un seul instant avec eux ! 

En bref, un premier essai réussi haut la main pour M.R. Stevens avec « Mords-moi si tu peux » (qui porte d’ailleurs le titre adéquat). Une petite douceur qui est à dévorer sans modération. Mais attention, une fois que vous y aurez goûtée vous risquerez de ne plus vous en passer ! La preuve, je suis devenue une grande mordue de cette petite troupe hallucinante !

Jessy2016 SP2016

4,5(2016)

Le remède idéal pour retrouver le sourire !

Retrouvez ce livre sur le site Mix Éditions
EN AVANT PREMIERE A LA Y/CON ou au SALON DE MONS LIVRE (retrait sur stand possible avec le code YCON ou MONS)

mords-moi-si-tu-peux

Ou sur Amazon à partir du 24 novembre 2016

mords-moi-si-tu-peux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s