Piégés – Christy Saubesty

pieges

MonAvis2016

Je remercie les éditions Pygmalion pour l’envoi de ce service presse.

Une auteure dont je n’ai lu qu’un seul roman « Laurette… et les p’tits bonheurs de la vie », une petite romance contemporaine toute rafraîchissante qui m’avait beaucoup plu. Mais cette fois-ci, Christy Saubesty s’essaie à un nouveau celle de la romance Historique. Et pour un premier essai, « Piégés » fut une très grande surprise…

Cela faisait un moment que je n’avais pas lu de Romance Historique. Et ce roman arrive à point nommé et qui plus est, il a été écrit par une auteure francophone. Oui, il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup d’auteurs français qui écrivent de ce genre et je trouve cela fort dommage. Mais fort heureusement pour moi, il existe un petit groupe d’auteurs comme Christy Saubesty.

En effet avec une plume fluide, captivante et addictive, l’auteure nous offre une ravissante et attrayante romance de l’époque Victorienne. Une intrigue qui est menée avec une grande habilité. Des sentiments qui sont retranscrits avec adresse. Un ton qui est donné dès le prologue. Un rythme soutenu où l’on accroche dès le début et où l’on ne voit pas le temps passé.

Le gros plus ? On voit très bien la passion de l’auteure pour ce genre et l’époque Victorienne. Elle a su dépeindre avec brio le cadre et l’atmosphère parfaits. Et, je tiens particulièrement à la féliciter pour cet immense travail. Un style de narration bien choisit. Un magnifique décor, des us et coutumes, des comportements et des mentalités qui correspondent exactement à l’époque. Oui, pour ma part cela a beaucoup d’importance. 

Que dire des protagonistes ? Un duo attachant et impressionnant. Elle, Abigail Fischer fille unique d’un médecin qui a du accepter sa nouvelle vie, accepter cette perte et accepter son futur depuis ce terrible accident. Lui, Aaron Wendell, riche héritier qui profite de la vie en folâtrant d’une femme à l’autre sans aucune attache. Leur chemin n’aura jamais du se croiser. Et pourtant, il aura suffit d’une partie de campagne et d’un incident pour que leurs vies soient chamboulées. Ensemble, ils vont devoir faire taire toutes rumeurs mais également à faire face à certains obstacles : leurs sentiments, leurs doutes et leurs peurs… et à des personnes malveillantes avides de vengeance…

Que dire des personnages secondaires ? Très intéressants. Tous ont leur importance dans l’histoire. Un père qui veut le bonheur de sa fille. Des parents qui soutiendront leurs fils. Une soeur aimante. Une dame de compagnie des plus loyales. Deux meilleurs amis des plus séduisants dont il me tarde de faire plus ample connaissance. Un comte qui a du agir pour éviter tout scandale. Une ex-maîtresse prête à tout pour récupérer son amant.

En bref, pari réussi pour Christy Saubesty. Un très bon début pour « Piégés ». Tout est réunis pour passé un excellent moment. Suspens. Complot. Jalousie. Rumeurs. Danger. Passion. Tendresse. Sensualité. Émotions. Humour. Fans d’Elizabeth Aston, de Mary Barlogh, de Lisa Kleypas ou Laura Lee Gunkee vous allez trouver votre bonheur. Et avec ce que l’on apprend à la fin, il me tarde de savoir ce que l’auteure va nous réserver dans la suite à venir. Je sens qu’il sera plus intense en sensations…

Jessy2016 SP2016

4,5(2016)

Un excellent début

Retrouvez ce livre sur Amazon ici (cliquez sur l’image)

pieges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s