Borderline #1 – Au pied du mur – AurElisa Mathilde

borderline1-aupieddumur

MonAvis2016

Une plume que j’avais déjà l’occasion de lire et dont l’univers m’avait beaucoup plus. Mais cette fois-ci, c’est un tout autre genre de lecture. Un titre et un résumé qui a de quoi attiser votre curiosité. Une lecture poignante et éprouvante qui ne vous laissera pas indifférent. Pour un premier opus, l’auteure AurElisa Mathilde a mis la barre très, très haute…

Avec une plume fluide, palpitante et addictive, AurElisa aborde un sujet dur et très sensible qui d’un réalisme déconcertant. Une intrigue qui est menée avec brio. Des émotions brutes et d’une grande sincérité qui sont bien présents et qui sont parfaitement retranscrit. Un ton percutant. Un rythme transcendant où l’on se laisse totalement happer par l’histoire et où nos nerfs sont mis à rude épreuve. Stupeur. Crainte. Effroi. Colère. Désespoir. Fou rire. Sourire. Joie. Tristesse. Et quand arrive la fin on reprend espoir et on souhaite que tout se passe au mieux dans la suite à venir…

Les petits plus ? Le style de narration qui est particulier. Non seulement, nous avons le point de vue de notre héros mais également ceux des autres personnages qui ont leur importance. Au début (les deux premiers chapitres) j’ai eu un peu de mal mais très vite je me suis adaptée. Beaucoup d’entre eux vont vous plaire par leur grandeur d’âmes et leur joie de vivre tandis que d’autres vont vous faire sortir de vos gonds avec leurs propos blessants et débiles…

Le Gros Plus ? Au vue du thème abordé, j’ai trouvé excellent que la romance soit mise au second plan. Oui ici il est question de reconstruction. Et la méthode utilisée existe et a déjà fait ses preuves. Je félicite AurElisa pour son énorme travail de recherche. Elle ne précipite pas les évènements. Tout se fait en temps et en heure. C’est bluffant… Je n’en reviens toujours pas… Notre héros, Bastien se retrouve pris au piège dans un gouffre infernal. Son histoire est bouleversante. Un jeune homme de dix-sept ans tourmenté par ses démons du passé m’a touché en plein cœur. Et la seule méthode qu’il a trouvé pour oublier cette honte, cette culpabilité, cette colère et cette douleur c’est de s’autodétruire de toutes les manières possibles.

Et après ce terrifiant excès, il se retrouve contraint de quitter Paris pour la Normandie. Il va devoir bosser un certain temps dans une clinique vétérinaire. Ce séjour dans cette clinique, c’est sa dernière chance de s’en sortir. Il va devoir apprendre à reprendre goût à la vie, à s’ouvrir, à trouver une nouvelle manière d’oublier ce mal enfoui en lui, à penser ses blessures, à redonner sa confiance et à pardonner. Mais au moment où certaines barrières commencent à se briser et laissent entrevoir une lueur d’espoir, un simple incident va tout dévaster et refaire remonter à la surface ces démons du passé…

Que dire des personnages secondaires ? Ils sont surprenants. Il y a Martial, ce grand frère qui aime son frère, sa seule famille mais qui n’arrive plus à supporter cette peur qui le ronge à petit feu. Tout ce qu’il veut c’est retrouver ce jeune homme qui respirait la joie de vivre. Et le seul moyen d’y arriver c’est de le mettre devant le fait accompli. Ensuite il y a ces propriétaires attachants. Ce régisseur très paternel. Ces jeunes qui vont créer des liens avec Bastien. Une adorable fillette qui va briser certaines barrières. Et enfin ce jeune homme qui trouble Bastien de plus en plus et qui éveille en lui ce sentiment qu’il pensait avoir perdu à tout jamais depuis ce fameux jour. Ce même jeune homme qui arrive à le percer à jour et qui veut découvrir ce qui le ronge…

En bref,  « Au pied du mur » est une lecture déroutante. Une histoire d’une grande beauté. Et pourtant l’auteure ne nous fait pas de cadeau. On assiste à des situations incontrôlables et autodestructrices qui nous mettent mal à l’aise tout en nous interpellant. On est bouleversé et dévasté par ces aveux et actes déchirants. On retrouve le sourire et l’espoir. Mais à aucun moment, je n’ai eu envie de lâcher ce livre. Et quand arrive la fin, je n’aie qu’une hâte c’est de retrouver Bastien au plus vite afin de savoir s’il a gagné cette bataille…

Jessy2016

4,5(2016)

Une histoire poignante et déroutante mais d’une grande beauté…

Retrouvez ce livre sur Amazon ici (cliquez sur l’image)

borderline-1-au-pied-du-mur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s