Les Amants de la mer de Chine – Eve Terrellon

les-amants-de-la-mer-de-chine

mon-avis-2017

Un récit Historique d’une très grande beauté tant par sa magnifique couverture que par son contenu. Un univers que je découvre pour la première fois et qui m’a littéralement conquise dès les premières pages.

Ève Terrellon, un univers fascinant.

Une prose remarquable, envoûtante et entraînante. Une intrigue d’une grande authenticité sur un fond de légende chinoise qui menée avec brio, qui est intense en émotions et riche en rebondissements. Des sentiments sincères qui sont sublimement dépeints. Un ton à la fois émouvant et saisissant. Un rythme soutenu où l’on se laisse envoûter par ce décor à couper le souffle. Les pages se tournent d’elles mêmes sans que l’on s’en rende compte. Rien n’est surfait tout est d’un naturel désarmant. On voit bien où l’auteure veut en venir. Et le message qu’elle nous laisse est tout simplement merveilleux.

Ce qui m’a plu ?

Le style d’écriture particulier de l’auteure qui a su agréablement me surprendre. Pourquoi ? Nous avons là une romance qui se déroule en Chine (en pleine guerre de l’Opium) à la fin du XIXème siècle. Une époque où les us et coutumes ainsi que les légendes tiennent une place très importante, où la classe sociale joue un rôle majeur et où l’homosexualité a été considérée comme une perversion venue de l’Occident. Et l’auteure a su retranscrire tout cela avec une grande habilité. C’est pourquoi je tiens à féliciter l’auteure pour son énorme travail de recherche. Car bien que ce livre est un côté fantastique, l’histoire reste très proche de la réalité.

Un récit exceptionnel qui ne vous laissera pas indifférent.

Nous allons suivre l’histoire de Jonathan, un jeune orphelin britannique qui va voir sa vie bouleversée par la rencontre de Boa, le jeune fils d’un orfèvre de la cour impérial. Une amitié d’enfance qui va se transformer au fil du temps en quelque chose de plus fort. Une relation interdite. Et bien que ce lien qui les unit soit béni par le dieu de l’Amour bienveillant, Qinqié Aiqing. Bien que leur destin soit lié à jamais. Jonathan et Bao vont devoir faire face à la dure réalité des apparences.

extraits-les-amants-de-la-mer-de-chine

Tout les oppose. Leur origine. Leur personnalité. Leurs rangs social. Et pourtant je me suis facilement attachée à eux.  Les suivre pendant ces vingt années, voir leurs joies, leurs douleurs, leurs attentes pour l’avenir, leurs doutes et leurs faux pas m’a chamboulée au plus haut. On sourit avec toute cette tendresse. On rigole de certaines situations cocasses. On sort de nos gonds en découvrant en même temps qu’eux les manigances de leur entourage. On souffre face à tant d’injustice et de préjugés. Et on reprend espoir quand le dieu de l’Amour bienveillant agit. On redoute de la tournure des évènements. Et quand la fin arrive c’est l’euphorie totale.

En bref

« Les amants de la mer de Chine » n’est pas qu’une simple histoire c’est un Historique d’une grande envergure. Un chef d’œuvre hors pair. Je ne m’attendais pas à être à ce point touchée par cette histoire où Secrets, Trahison, Complot, Danger, Humour, Émotions, Passion et Sensualité sont au rendez-vous. C’est mon premier roman d’Ève Terrellon mais ça ne sera pas le dernier…

jessy-1-2017 sp-2017

coup-coeur-2017

Retrouvez ce livre sur Amazon ici (cliquez sur l’image)

les-amants-de-la-mer-de-chine-2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s