Les ladies de Lantern Street #1 – Le mystère de Crystal Gardens – Amanda Quick

Retour dans la romance à l’époque Victorienne. Et avec ce résumé sur fond de paranormal qui a de quoi aviver la curiosité, je m’attendais à une lecture des plus palpitantes. Mais au final, ce ne fut pas du tout le cas…

…je m’attendais à mieux.

Je n’ai rien à dire sur l’écriture de l’auteure. C’est fluide et plaisante. Amanda Quick pose les bases de sa série. L’histoire de trois jeunes femmes avec des dons particuliers qui travaillent pour une agence spéciale afin de mener des enquêtes bien précises. La trame est surtout axée sur le thème de «l’énergie psychique» et c’est bien là le problème. D’ordinaire cela ne me dérange nullement mais là il y a tellement trop d’éléments, que j’ai finit par me perdre en pleine lecture. De plus, le côté psychique-enquête supplante le côté romance. Et pour une fois j’aurai voulu avoir un peu plus de romance.
Par contre là où l’auteure a fait un excellent boulot c’est dans les descriptions du décor de Crystal Gardens et l’atmosphère qui y dégage. Mais malheureusement cela n’a pas suffit à m’emporter littéralement.

Que dire des personnages ?

Evangeline et Lucas. Un duo qui possède des capacités extrasensorielles qui vont devoir faire équipe pour mener une enquête des plus épineuses. Bien que je les ai trouvés sympathiques et intéressants mais je n’ai pu réellement m’attacher à eux. Je m’explique. Je pouvais entrevoir cette attraction entre eux ainsi que leurs sentiments l’un envers l’autre. Et pourtant, j’aurai voulu que cet amour soit plus approfondis pour être réellement impliquée.
Lucas est le genre de héros qui a tout pour plaire. Arrogant, charismatique et dangereux mais il m’a manqué ce petit quelque chose pour que je sois littéralement séduite. Evangeline est le genre d’héroïne douce, intelligente et indépendante mais c’est tout. Elle n’est pas si spéciale que cela finalement.
Quand aux autres personnages, ils sont assez nombreux mais là encore très peu développés. Certains sortent du lot comme les amies d’Evangeline. Clarisse et Béatrice. Ou les frères et sœurs de Lucas.

En bref

Bien que l’histoire en elle même soit bien, je ressors de ma lecture avec cette sensation d’être restée sur ma faim. C’est très différent de ce que je connais de l’auteure. Cependant, j’espère trouver cette petite étincelle qui m’a tant manqué dans les prochains opus car pour ma part je pense que cette série a vraiment du potentiel.

Je m’attendais à mieux

Retrouvez ce livre sur Amazon ici (cliquez sur l’image)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s