Le club des Dominants #2 – Contrat sans attaches – Marie Sexton

 

Après un premier opus des plus déroutants, il me tardait de découvrir ce que Marie Sexton allait me réserver dans la suite à venir. Après deux ans à patienter, j’ai enfin pu le lire. Et vous savez quoi ? L’attente en valait largement la peine…

Nous retrouvons donc cette bande de potes qui ont une certaine préférence pour le BDSM. Et cette fois-ci nous allons faire plus ample connaissance avec Phil. Je dois vous avouer qu’au début j’ai eu beaucoup de mal avec lui. Par ses goûts spéciaux en tant que Dom mais surtout à cause de son côté trop rigide et son obsession à vouloir tout contrôler ou régenter. Je comprends mieux pourquoi ses relations sont à ce point de courte durée. Mais à force de passer du temps auprès de lui et surtout depuis qu’il a fait découvrir son univers si particulier à ce médecin novice, sa vie a été radicalement bouleversée… et la donne a complètement changée...

Et parlons-en de ce médecin, River. À l’inverse de Phil, il m’a été facile de m’attacher à lui. Cet homme au cœur brisé est prêt à tout pour ne plus ressentir ce sentiment d’abandon. Quitte à accepter à devenir un Soumis pour la première fois de sa vie. Je dois vous faire un aveux, ce type m’a littéralement prise au dépourvu. Dire qu’il soit juste un novice dans l’univers si particulier du BDSM est un pur euphémisme. Et pourtant plus il passe du temps auprès de ce fascinant Dom, plus il découvre un autre style de vie qu’il le plaît bien plus que prévu…

Que dire des autres personnages ? Ils sont très intéressants. On retrouve bien évidemment le couple du précédent opus. C’est un réel plaisir de les voir aussi heureux. Et enfin nous découvrons un autre membre de ce fameux Club des Dominants sous un autre angle. Et je trépigne d’impatience de faire plus ample connaissance avec lui…

En bref… Une fois n’est pas coutume, la magie Marie Sexton a opéré de la meilleure façon qui soit. Il faut dire qu’elle n’a pas son pareil pour allier à la perfection romance avec cet univers si particulier du BDSM. Avec une grande adresse, elle arrive à immerger complètement ses lecteurs dans son histoire tout en les faisant passer par une myriade d’émotions brutes. Le petit plus et non pas des moindres ? Des scènes BDSM (certes un peu soft) mais qui vous enflammeront les sens de la meilleure façon qui soit. Il me fait être honnête avec vous. Je suis de plus en plus accro de ce Club des Dominants… Alors vivement la suite avec l’énigmatique Gray… et je sens que cela va être intense niveau sensations…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.