Alex Devereaux (Olympus #1) de Suzanne Wright

Si vous me suivez vous savez que je suis une très grande fan de cette sublime plume. Quoi qu’elle écrive, elle arrive toujours à me faire passer un excellent moment. Et je suis heureuse de vous confirmer que le premier opus de sa nouvelle saga urban fantasy ne fait pas exception à la règle…

Après la Meute du Phénix et la Meute Mercure nous allons cette fois-ci être plongé dans l’univers des chats de Pallas où nous allons faire connaissance avec Alex & Bree. Un duo haut en couleur qui va faire beaucoup d’étincelles, qui va prendre un malin plaisir à vous rendre littéralement dingue et qui va vous surprendre à bien des égards. Je dois bien avouer que ces deux forts tempéraments m’ont beaucoup fait penser aux couples des autres meutes. Mais que voulez-vous ! C’est la marque de fabrique de Suzanne Wright. Et je ne vais certainement pas m’en plaindre.

Lui est à l’image même du redoutable et arrogant alpha ultra protecteur qui sait ce qu’il veut, qui fera tout ce qu’il faut pour l’avoir et qui cache à merveille une très grande blessure. Elle c’est la badass girl dans toute sa splendeur qui n’a pas froid aux yeux et qui cache également une certaine vulnérabilité. Cependant à la différence des autres héroïnes, elle possède cette petite particularité fort singulière qui fait toute sa différence. Même ayant perdu leurs âmes-sœurs, en étant en danger et malgré les doutes, les fantômes du passé, les plaies encore à vif, cette tension palpable et ces sentiments contradictoires, il est évidement que ces deux forces de caractère sont fusionnelles en tout point…

Passons maintenant aux autres personnages. Tous sans exceptions sont intéressants. Comme vous l’aurez compris Mme Wright nous fait découvrir de nouveaux genres de métamorphes. Les chats de Pallas mais également les Gloutons. Et laissez-moi vous dire que ces deux espèces sont complètement déjantées pour votre plus grand plaisir. Moi c’est simple, je les kiffe grave, en particulier les oncles d’Alex, de vrais phénomènes ces mecs. Quant aux méchants ? Et bien comme toujours ils sont dangereux et vont vous révulser au plus haut point….

En bref… Il est vrai que le schéma de la trame est à peu près similaire aux deux autres sagas. Et pourtant il m’est impossible de dire que j’ai eu envie d’arrête ma lecture ou encore eu la sensation de m’ennuyer. C’est même tout le contraire. La plume de Suzanne Wright est toujours autant enivrante et l’univers paranormal qu’elle a crée est tout simplement fascinant ! Entre des héros au tempérament de feu et une intrigue riche en rebondissements, en suspens soutenu, en danger, en action et en sensations fortes je me suis littéralement régalée ! Et je n’ai qu’une hâte faire plus ample connaissance avec les autres membres de la troupe Olympus… Et je sens que cela va être phénoménal…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.