De l’arsenic dans les Azalées (Jolis Jardins Maudits #1) de Dale Mayer

Jolis-jardins-maudits-1-de-l-arsenic-dans-les-azalees-dale-mayer-mpdl

Mon-avis-201810

Après trois semaines de vacances génialissimes (où il y a eu très peu de place à la lecture), j’avais besoin d’une petite lecture feeling good pour me remettre dans le bain. Et quoi de mieux qu’une enquête policière dans une ville pittoresque du Canada. Une belle lecture en perspective…

Alors direction Kelowa où nous allons faire découvrir les aventures de Doreen. Après un mariage toxique qui s’est soldé par un divorce peu glorieux, elle a dû déménager dans la maison de sa grand-mère. À peine a-t-elle emménagé qu’elle se retrouve avec un cadavre sous son porche. Commence alors pour elle une enquête fort épineuse mais surtout peu ordinaire…

Que dire à part que j’ai adoré chaque moment passé auprès de Doreen. Un sacré petit bout de femme qui va vous surprendre à bien des égards pour votre plus grand plaisir. Contrairement à beaucoup d’héroïnes dans ce genre de roman, elle ne se lance pas tête baissée dans l’action ou ne se met pas en danger inutilement. Elle sait quand prendre du recul et laisser les forces de l’ordre faire son travail. Cependant, je dois bien avouer qu’elle a don inné pour se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment, pour trouver des indices importants dans la vieille maison dont elle a hérité et enfin pour exaspérer l’officier Mack.

Un personnage un peu bourru sur les bords mais réellement attachant qui va en plaire à plus d’une. Dont moi la première. Il a beau se quereller avec Doreen et la sermonner pour s’immiscer dans l’enquête mais force est de constater qu’ils forment une équipe épique qui assure grave…

L’autre point fort de ce livre ? Les animaux de compagnie de notre héroïne. Nous avons Goliath, le chat hérité avec la maison qui entretient une relation d’amour-haine avec Mugs, le Bassett Hound de Doreen. Celui qui découvre à chaque fois les preuves et qui insiste pour que sa maîtresse en soit informée. Non, non vous avez bien lu. Ce chien est incroyable. Et enfin il y a Thaddeus. Un perroquet qui dit toujours tout deux fois et qui m’a fait exploser de rire plus d’une fois. J’ai kiffé cet oiseau gris unique dans son genre !

En bref… Une petite lecture rafraîchissante comme je les aime tant. Avec des personnages hauts en couleurs, un décor charmant comme tout, une mystère à résoudre et surtout une bonne dose d’humour, de situations cocasses, de rebondissements, de douceur, de bonne humeur, de tension et d’émotions bien présentes. Tout ce qu’il me faut pour passer un savoureux moment de détente ! Vous cherchez une pétillante lecture qui vous fasse hurler de rire et qui vous redonne en même temps du peps, alors laissez-vous tenter par « De l’arsenic dans les Azalées ». Croyez-moi vous n’allez pas le regretter. C’est mon premier roman de Dale Mayer et cela ne sera pas mon dernier. Et il me tarde de savoir ce que cette fine plume va me réserver dans la suite des aventures de Doreen. 

Jessy-201810

Retrouvez-ce-livre-sur-amazon-201810

jolis_jardins_maudits_tome_1_de_larsenic_dans_les_azalees-4975190-121-198

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.