Les chevaliers des Highlands, Tome 3 : la Vigie – Monica McCarty

ChevaliersHighlands3

Mon avis

Troisième opus de la série « Les chevaliers des Highlands » de Monica McCarty, dont l’histoire est centrée sur Arthur Campbell, dit « la Vigie » l’un des membres de la garde secrète de Robert de Bruce. Il a pour mission de s’infiltrer sur le clan des MacDougall, ennemi allié aux Anglais et fidèle au roi Edouard II, dont le chef n’est autre que John Lorn, le meurtrier de son père Colin Campbell. Arthur a juré de faire justice à son père en anéantissant John Lorn pour sa traîtrise quatorze ans plus tôt. Mais ce à quoi il ne s’attendait pas c’est de retrouver la jeune fille dont il a sauvé la vie un an plutôt. Anna MacDougall n’est autre que la fille de Lorn. Mais les choses se compliquent car Arthur et Anna se rapprochent et ne peuvent plus nier leur attirance mutuelle. Qui va triompher la justice et la loyauté ou l’amour ?

Arthur, apparaît ici comme un chevalier solitaire et tranquille. Mais il possède un don très particulier. Il a la capacité de percevoir le danger avant tout le monde et de se fondre dans la masse sans se faire remarquer. D’où son surnom de « Vigie » et son rôle en tant qu’espion dans le clan ennemi. Pourtant il a un talon d’Achille : Anna. Cette jeune fille l’intrigue et il ne peut contrôler son attirance pour elle. Pourtant il va tout faire résister à ce sentiment grandissant pour Anna. Il va même s’éloigner d’elle pour ne pas la blesser. Mais il est tiraillé entre sa loyauté envers Bruce, sa vengeance de Lorn et son amour et ses mensonges envers Anna.
Anna est intelligente, franche et fidèle à sa famille. Néanmoins elle m’a un peu agacée par son côté un peu trop naïf de croire que ce que son père fait soit juste. Pourtant malgré le fait que son père lui ait donné une mission, Anna sent qu’elle doit protéger Arthur. Car elle voit en lui quelque chose que personne ne peut voir à part elle. Ce lien existant entre eux va se confirmer et se consolider.
Le côté tragique cliché « Roméo et Juliette » est bien trouvé. A la différence des deux premiers tomes, les héros cette fois-ci sont de clans ennemis. Monica McCarty a su comme à son habitude décrire de superbes scènes d’action, avec des combats entre de vrais guerriers. Et pourtant dans cet univers brutal, elle a su mettre un touche de sensualité là où il faut. Bref, c’est un livre où on ne s’ennuie pas. Dès les premières pages on se sent captiver par l’intrigue du coup on ne veut plus le lâcher.
Et la recherche historique de l’auteure est tout simplement incroyable. Elle a su lier les caractéristiques historiques du passé à la romance. A travers sa plume fluide et simple, ma lecture fut très agréable. Bref, une romance historique bien comme je les aime.
J’ai été ravie de retrouver Thor (Le chef) et Thor ainsi que leur épouse. On en apprend un peu plus sur « Vipère » dont il me tarde de faire connaissance dans le prochain opus. Fan des Highlanders cette série est faite pour vous !

Note4

2 réflexions sur “Les chevaliers des Highlands, Tome 3 : la Vigie – Monica McCarty

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.