Raptor #1 : Rencontre improbable – Catherine Epfel

Raptor1

Mon avis

Une romance suspense M/M hors du commun. Le style de l’auteur est très particulier ici, avec de courtes phrases, peu de dialogue et beaucoup de ponctuations. Cela peut perturber le lecteur au début, mais on finit très vite par s’y habituer et on en devient addict de cette relation entre deux personnages qui n’ont rien en commun.

Yann c’est Raptor, un tueur à gage qui n’a pas d’amis sauf une connaissance. Et puis il y a Kévin, son voisin qui a tout pour être heureux, une superbe femme et deux magnifiques filles. Mais leur rencontre imprévue va remettre en question leur vie à l’un comme à l’autre. Et si tout était différent ?

C’est une histoire différente de ce que l’on a l’habitude de lire car l’auteur Catherine Epfel arrive à nous faire ressentir la puissance des émotions entre nos deux héros d’une manière originale. Nous suivons l’histoire à la fois au présent et au passé. Cela permet au lecteur de voir comment Yann a finit par devenir Raptor et comment Kévin a vécu sa relation avec sa femme Agnès.

On s’aperçoit que ces deux êtres sont torturés. Il y a Yann qui n’a pas eu la vie facile. Il a fait des choses dont il doit assumer les conséquences. Le seul ami ou plutôt connaissance qu’il ait c’est Max, celui qui l’a formé et conditionné pour devenir Raptor. Mais leur relation est très complexe. Et cela le rend malheureux car il se sent seul. Mais c’était jusqu’à  sa rencontre avec son voisin flic : Kévin. A son contact, sa vulnérabilité et sa fragilité ressort et cela le rend plus touchant.

Kévin aime sa famille. Il se trouve chanceux qu’Agnès l’ai choisi comme mari. C’est quelqu’un de très timide et adorable. Pour ne pas contrarier sa femme il fait tout ce qu’elle lui demande. Mais sa rencontre avec son mystérieux voisin Pierre Verdet (Yann) va chambouler sa vie. Il se rend compte que quelque chose change en lui et cela le perturbe. Car plus il passe du temps avec lui, plus il a l’impression qu’il s’est peut être trompé de vie. On va assister au combat qu’il mène en lui-même pour le pas céder à la tentation.

L’attirance improbable entre Yann et Kévin se développe tout doucement mais va s’intensifie et cela nous tient en haleine. La pudeur de leurs sentiments et la puissance des émotions est tout simplement fantastique. Tous deux craignent d’affronter la réalité. Et cela rend au livre un côté très touchant voir adorable. Et on ne souhaite qu’une chose c’est qu’ils arrivent à trouver une solution à leur problème.

Le petit plus, que j’ai surtout adoré dans ce livre, c’est la référence au film culte Nikita de Luc Besson. Il y a beaucoup de ressemblance entre Raptor et Nikita. J’avais l’impression de revoir le film sous un autre angle. Et c’est un régal. Les personnages secondaires ont aussi leur importance. Il y a Max, si je devais faire un portrait de lui, je dirai que c’est le personnage de Bob toujours dans Nikita interprété par Tchéky Karyo. Il y a aussi Agnès la femme de Kévin, c’est le personnage le plus détestable du roman. Car elle est immature, égoïste, insupportable.

Avec une fin très prometteuse, j’ai hâte de lire la suite de leur histoire qui ne fait que commencer. 

Jessy1

Note4

J’ai adoré !

Retrouvez ce livre sur Amazon ici : Raptor-Tome 1

2 réflexions sur “Raptor #1 : Rencontre improbable – Catherine Epfel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s