J’existe – Elea Cain

jexiste

mon-avis-2017

Un univers que je ne connaissais pas mais dont j’avais déjà entendu parlé. Et pour une première fois, Elea Cain a su me faire une forte impression.

Un récit qui ne vous laissera pas indifférent.

Celui de Jehan qui n’en peut plus de sa vie. Une vie qu’il n’a pas voulu. Mais par loyauté et amour, il a du assumer de grandes responsabilités à tout juste dix-neuf ans. Il s’est marié et est le père adoptif d’un adorable petit garçon de quatre ans qu’il aime plus que tout. Et pourtant quand il fait le bilan de sa vie au bout de ces cinq années, il se rend compte qu’il n’est pas heureux. Il vit avec ce vide qui vous ronge à petit feu. Cette sensation de ne plus exister. D’accepter les choses sans en éprouver la moindre émotion. C’est simple il s’égare de plus en plus et sombre vers l’oubli… 

Une plume percutante, captivante et addictive.

L’auteur aborde un sujet bien précis avec beaucoup de réalisme. Un sujet qui pourrait toucher tout le monde. Grâce à ses mots elle a réussis à me faire oublier les infimes imperfections présentes dans le livre. Un ton saisissant et vibrant. Un rythme soutenu. Des émotions bruts de coffrage qui sont dépeints avec un naturel désarmant. C’est bluffant !

extraits-j-existe

Que dire de notre protagoniste ?

Johan m’a touchée en plein cœur. On peut facilement se mettre à sa place. Être spectatrice de sa vulnérabilité, sa souffrance et son mal être, est poignant et bouleversant. J’ai même eu très peur qu’il perde totalement pied et franchisse cette dernière ligne… Mais ce qui m’a vraiment plu, c’est de être témoin de son plus beau combat. Celui de reprendre goût à la vie. D’exister à nouveau. On ne peut que l’admire pour son courage d’affronter ses doutes, ses peurs et ses démons…

Que dire des autres personnages ?

Ils sont tous très réussis. Certains vont vous plaire. Comme cet ami perdu de vue qui sera d’un grand soutien. Ou encore cet adorable bambin. Ou cette incroyable rencontre qui va changer la vie de notre héros. Ou cette mère qui malgré ses erreurs sera d’une grande aide. Tandis que d’autres vont vous exaspérer. Comme ce mari égoïste ou cette soit disant amie qui n’en est pas une…

Les petits plus ?

Les deux bonus à la fin de livre. J’avoue que j’ai été plus que ravie de les lire. Pourquoi ?

Le premier est très important pour ma part. Il s’agit d’un élément important évoqué dans l’histoire dont j’aurai voulu avoir les détails pendant ma lecture. Et je comprends désormais pourquoi l’auteure a fait ce choix. Car maintenant, mon jugement a changé.

Le second bonus apporte une petite touche de légèreté et de douceur. Une petite bouffée d’air frais qui vous redonnera le sourire. Je ne dirai pas que c’est ma partie préférée mais en découvrant ce récit je n’arrêtais de dire « Je le savais ! Oh punaise je le savais ! Trop bon ! J’adore ! ».

En bref

Une magnifique couverture et un titre évocateur qui sont en parfaite adéquation avec la trame de l’histoire. « J’existe » est une belle leçon de la vie. Elea Cain est une auteure qui est à suivre de très près…

jessy-1-2017 sp-2017

note-5-2017

Une belle leçon de la vie

Retrouvez ce livre sur Amazon ici (cliquez sur l’image)

j-existe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s