Heartless #2 : Despair – Ker Dukey

Après un première opus phénoménal et un épilogue des plus affolants, je n’avais qu’une hâte savoir ce que Ker Dukey allait nous réserver dans le second opus de Heartless. Et une fois de plus, je ne fus nullement déçue par ma lecture. Tout ce que je peux vous dire c’est : Accrochez-vous car…

…cette auteure démoniaque va prendre un malin plaisir à jouer avec vos nerfs !

Dès la première page on entre dans le vif du sujet. Les faits se passent dix-huit ans après les terribles évènements du premier opus. Et à nouveau, l’auteure a su faire preuve ingéniosité. Une intrigue à la fois stupéfiante et bouleversante qui est brillamment menée, qui est intense en sensations et qui est riche en révélations. Des émotions brutes de coffrage qui sont dépeintes avec brio. Un ton percutant et un rythme transcendant où les pages se tournent d’elles mêmes sans que l’on se rende compte.
Wow je n’en reviens toujours pas. Je le redis à nouveau Ker Dukey est un génie hors pair. Elle sait choisir ses mots pour captiver votre attention, vous manipuler psychologiquement, vous faire frémir, vous rendre dingue, affoler vos sens, vous faire perdre vos moyens, brouiller votre esprit, vous prendre au dépourvu, vous rendre accro et quand arrive la fin, elle vous donne le coup de grâce en vous lâchant une énorme bombe. Et on en ressort sous le choc et on exige la suite !

Une narration à trois voix exceptionnelle !

Où l’on retrouve les trois protagonistes du précédent tome dix-huit ans plus tard. Nous retrouvons une Melody qui n’a pas changé et qui peut désormais profiter de son bonheur. Un Blake plus heureux que jamais mais qui est tout de même sur le qui vive surtout depuis ces récentes révélations.
Quand à Ryan, c’est mon sociopathe préféré. Et oui, je ne sais pas comment cela a pu arriver mais être dans sa tête et découvrir la noirceur de ses pensées c’est un truc de fou. Il est vrai que c’est dérangeant. Et pourtant plus on fait connaissance avec lui, plus on est troublé par ce mec. Et sans que l’on se rende compte on s’attache à lui. Je n’aurai jamais cru cela possible.

Un quatrième protagoniste va faire son entrée. Si vous avez lu « Mercy » vous verrez de qui je parle. Cette personne s’est révélée être beaucoup plus forte et impressionnante pour ma part.

En bref

Encore un sans faute. Je m’étais imaginée toutes sortes de scénarios sauf celui-là. C’est super bien joué de la part de l’auteure. Ker Dukey a crée un univers unique dans son genre où les pires monstres cachent leurs vraies natures et où les vérités peuvent être parfois trompeuses et mortelles. Hertless est une série démentielle qu’il faut absolument découvrir. Et avec cette fin hallucinante, je vais de ce pas lire en VO la suite à venir. Car il me faut avoir le cœur net….

Retrouvez ce livre sur Amazon ici (cliquez sur l’image)

Mon avis pour le précédent opus ici (cliquez sur l’image)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s