Instinct #1 – Sauvage – Maryrhage

Un premier opus qu’il me tardait de découvrir tant par sa couverture et son résumé. Il faut dire que l’auteur nous plonge cette fois-ci dans un univers bien fascinant : les dessous du trafic d’oeuvre d’art. Et je peux d’ores et déjà vous dire qu’il commence très, très fort…

Ce qu’il me plaît dans les écrits de Maryrhage, c’est que l’on retrouve toujours son côté sombre. En effet, elle possède ce don si particulier pour offrir à ses lecteurs un récit avec une certaine noirceur, du suspens ainsi qu’avec ce côté étouffant qui fait que une fois notre lecteur commencée, il nous est impossible de fermer le livre avant de l’avoir terminé… Et plus important encore, elle sait comme personne comment piquer à vif leur curiosité, les rendre dingue et ébranler leur sens de la meilleure façon qui soit !

Et c’est dans cette ambiance oppressante que nous allons faire connaissance de Nikita et de cette inconnue amnésique. Leur chemin n’aurait jamais du se croiser. Il aurait du la laisser à son propre sort. Mais il a préféré passer outre ses propres règles pour l’aider à retrouver sa mémoire et ainsi pouvoir la protéger de ce monstre qui l’a mise dans cet horrible état…

J’ai littéralement adoré cet incroyable duo qui cache de bien lourds secrets. Lui, pour son vécu ainsi que son côté brut, froid et bestial. Elle, pour son courage et sa détermination à vouloir découvrir ce qu’il lui est arrivé. Ces deux forts caractères vont vous surprendre par bien des manières. Chacun va tenter de percer l’autre à jour, de trouver la faille en l’autre et surtout de comprendre ce trouble qu’ils ressentent en présence de l’autre.

Quand aux autres personnages ? On fait également des deux autres acolytes de Nikita, Lane et Keme. Si le premier parait fort sympathique. Le second par contre, il est complètement terrifiant.

En bref… Un début plus que prometteur ! Fans de Maryrhage vous n’allez pas être déçus ! Le plus étonnant ? Malgré les 200 pages, à la fin de ma lecture, je n’ai nullement eu cette impression d’être restée sur ma faim. Bien au contraire. C’est simple, j’ai savouré chaque moment de ce livre ! Et avec cet stupéfiant épilogue, il me tarde de faire plus ample connaissance avec Keme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.