La belle et la bête d’Eloisa James

Quand il s’agit d’un des livres de cette grande dame, je ne dis jamais non. N’ayant lu de romances historique depuis un petit moment j’ai profité de la réédition de ce titre afin de savoir ce que cette fine plume allait me réserver en revisitant le fameux conte. Et vous savez quoi ? La magie Eloisa James a nouvelle fois opéré de la meilleure façon qui soit !

Alors direction au pays de Galles, au Château Owfestry demeure ancestrale des ducs de Windebank pour une petite aventure riche en sensations. Et où nous allons faire connaissance avec Linnet & Piers. Deux forts tempéraments qui vont prendre un malin plaisir à vous rendre complètement dingue et qui vont également vous surprendre à bien des égards…

Elle est à l’image même des héroïnes typiques d’Eloisa James ! Aux premiers abords elle vous apparaitra quelque peu naïve et superficielle. Mais très vite vous allez vous rendre compte que sous cette fausse image d’oie blanche se cache une jeune femme très intelligente et vive d’esprit qui ne trouve pas les hommes si attirants que cela. Mais ce qu’elle n’avait pas prévu c’est qu’un malencontreux incident l’a mette dans une situation délicate et la conduite vers ce grossier personnage qui éveille en elle des sentiments troublants…

Et parlons justement de la Bête. Dès le début, il m’a eu dans ses filets. Il est à l’image même du héros solitaire au caractère de cochon. Et très vite vous vous rendrez compte que sous cette carapace brute de décoffrage se cache un homme qui souffre énormément. Et la seule méthode qu’il a trouvé pour éloigner les gens c’est son franc parler quelque peu sarcastique mais délicieux à souhait. Mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est l’arrivée de cette agaçante oie blanche qui le perturbe un peu trop…

Entre joutes verbales, tension palpable et confusion, je me suis éclatée avec ces deux-là ! Et plus important encore, ils m’ont parfaitement prouvé que quelques soient les plaies encore à vif, les différences, les secrets, les commérages ou encore les doutes, ils se complètent en tout point…

En bref… Il est vrai que l’on es très loin de l’histoire originale de la Belle et la Bête. Et c’est justement cela qui fait toute sa beauté ! Entre humour, fous rires, émotions vives, rebondissements et jeux de séduction je me suis littéralement régalée ! Mais ce n’est pas tout ! La plume d’Eloisa James est tout aussi envoutante et exquise. Quand à ses personnages ? Ils sont parfaitement imparfaits pour notre plus grand plaisir. « La belle et la bête » est une émouvante et pétillante romance à l’époque de Régence qui vous fera divinement vibrer et qui est à consommer sans modération pour les amateurs de ce genre…

2 réflexions sur “La belle et la bête d’Eloisa James

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.