La vie sans elle (Let Me Dream #2) de Jane Devreaux

Après un premier épisode des plus prometteurs et cette fin à vous rendre dingue, il me tardait de savoir ce que Jane Devreaux allait me réserver dans la suite à venir. Et vous savez quoi ? À nouveau ce fut exceptionnel !

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser quil vous faut absolument avoir lu le premier épisode pour comprendre et apprécier à sa juste valeur ce incroyable histoire.

Cependant cet épisode est quelque peu différent du précédent car il est principalement concentré sur notre héros, David qui est de retour dans le monde réel. Un retour doux-amer. Car s’il est heureux de retrouver les siens. Avoir laissé Lexie dans l’autre monde a littéralement changé sa vision des choses. Ne pouvant de se confier à quiconque sur ce qu’il a vécu et en se découvrant un nouveau don à gérer, David va devoir prendre de très grandes décisions. Que dire à part que notre soldat du feu me plait de plus en plus. S’il est toujours ultra protecteur et très déterminé à vouloir venir en aider à cette personne qui lui est chère. On découvre néanmoins une petite fêlure dans sa personnalité. Et on espère qu’une chose qu’il retrouve cette sérénité dans toute cette confusion totale…

Passons maintenant à notre héroïne Lexie. N’ayez crainte, elle aussi sera de la partie. Même si certains doutes concernant son identité et son histoire persistent encore un peu, on en apprend un peu plus sur elle. Petit conseil cependant: accrochez-vous car vous allez en rester sans voix. Oh Oui ! Je ne peux que féliciter Jane pour ce coup de génie ! Car je ne m’étais pas du tout mais pas du tout attendue à de telles révélations. Et je comprends mieux pourquoi elle mène un tel combat. J’espère de tout cœur qu’elle fera les bons choix…

Parlons un peu des autres personnages. Là encore Jane a fait un super boulot. Tous sans exception ont leur importance. Certains vont agréablement vous surprendre. Comme ce meilleur ami qui sera d’un grand soutien pour notre héros. Tandis que d’autres vont vous faire perdre patience avec leurs entêtements persistants…

En bref… Une suite à la hauteur de mes espérances. Il faut dire que Jane Devreaux nous offre là une histoire des plus singulières. Une intrigue qui est toujours aussi bien finement menée et qui gagne même en intensité. Des personnages parfaitement imparfaits et forts attachants. Des rebondissements, d’étonnantes révélations, de la tension palpable et des émotions vives. C’est tout ce qu’il me faut pour passer un excellent moment. Et avec ces nouvelles questions sans réponses, je n’ai qu’une hâte avoir le fin mot de l’histoire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.