La Malédiction de la Foi (Vatic #1) de Natacha Rousseau

Si vous me suivez, vous savez que je suis encore une novice en matière de roman Fantasy. Mais celui-ci il m’avait tapé dans l’œil tant par sa sublime couverture que son résumé. Un univers francophone que je découvre. Et pour une première rencontre c’est un véritable coup de foudre livresque !

Alors direction Vatic pour une nouvelle et trépidante aventure. Un royaume où la magie est interdite. Un royaume où sorciers, fées et toutes formes créatures magiques risqueraient la mort s’ils s’osent s’y aventurer. Un royaume où une terrible malédiction y a été scellée. Une malédiction qui a commencé à s’étendre à l’insu du peuple de Vatic, qui dévore déjà la magie bien au-delà du palais et qui pourrait avoir de lourdes répercussions sur les humains. Et tout cela à cause d’un simple humain. L’empereur Cornelius…

Et dans cette ambiance quelque peu tendue que nous allons faire connaissance avec quatre personnages clés qui vont devoir faire mener une quête malgré eux. Quatre forts caractères qui vont vous surprendre à bien des égards et vous séduire chacun à leur manière. (PS: ces magnifique images ont été crédités du le compte FB de Natacha Rousseau)

Horu. Le joaillier très courtisé de la cour et réputé pour passer plus de temps dans le lit des autres que dans le sien. Un excentrique personnage au caractère flegmatique déroutant qui m’a beaucoup plu. Cependant il cache un lourd secret. C’est le dernier sorcier de sa lignée qui est à Vatic pour une raison bien précise. Celle de lever cette terrible malédiction de son ancêtre. Mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est que son chemin croise celui les deux princes et que ces derniers viennent perturber sa mission à bien des égards. En particulier l’aîné…

Hilaire. Prince du palais de la Foi. Alors lui, il m’a touchée en plein cœur. Tant par la profondeur de ses sentiments et sa personnalité. Aux premiers abords il vous apparaîtra un peu trop sage et peureux. Mais vous vous rendrez très vite compte que ce jeune homme qui a très peu d’estime de lui-même possède une aura particulière et un grand cœur. Mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est que cette nouvelle proximité avec le joaillier éveille en lui des sensations qu’il n’avait jamais connues qui le troublent à tous les niveaux…

Erato, le jeune prince du palais de la Justice tout juste âgé de onze ans. Il est très différent de son frère aîné. Beaucoup plus extraverti, vif d’esprit mais surtout un peu trop audacieux et égoïste. Mais il aura fallut de cette petite escapade de trop pour qu’il découvre les choses sous un tout nouveau jour…

Le sombre et redoutable Adaman. Le capitaine du seul navire libre de ses mouvements. Une vraie énigme à lui seul. Un intrigant personnage qui va vous révulser pour son côté brusque et impitoyable dans un premier temps. Et dans un autre, il va complètement vous prendre au dépourvu… Vous ne saurez jamais sur quel pied danser avec lui…

Mais Vatic c’est aussi l’histoire de cet insaisissable et despotique empereur qui ne souhaite qu’une chose éradiquer la magie et anéantir tous les fées. Mais également celle de ce Roi des Fées qui veut briser à tout prix cette malédiction même s’il semble cacher un autre secret plus douloureux. C’est aussi celle de cette admirable impératrice qui a du faire des choix par amour pour ses fils… Et enfin c’est l’histoire de ces nouveaux alliés qui vont devoir mener un nouveau combat…

En bref… Un premier opus qui commence très fort ! Une plume aiguisé et terriblement addictive. Un monde des plus fascinants. Un décor exceptionnel. Des personnages développés avec brio. Une palpitante trame aussi bien riche en révélations qu’en rebondissements menée avec une grande adresse. De l’action. De l’humour. De la tension. Du mystère. Et des émotions vives bien présentes. Tout ce qu’il faut pour passer un excellentissime moment. Si vous cherchez une lecture qui vous plonge dans un univers fantasy lyrique et captivant, qui vous happe dès les premières pages pour ne plus vous lâcher et qui vous fasse vibrer dans tous les sens du terme. Alors « La Malédiction de la Foi » est exactement ce qu’il vous faut. Quant à moi, dire que je suis impatiente de savoir ce que Natacha Rousseau va me réserver dans la suite à venir est un pur euphémisme…

2 réflexions sur “La Malédiction de la Foi (Vatic #1) de Natacha Rousseau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.