Donne-moi le temps – Laël Soris Even

Un univers francophone MM que j’apprécie beaucoup. Alors quand j’ai su que son dernier bébé était paru, j’ai été curieuse de savoir ce qu’elle allait me réserver. Résultat ? Je ressors de ma lecture agréablement surprise…

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que dans sa note l’auteur précise qu’elle s’est inspirée d’un aspect particulier dans l’univers des métamorphes. Celui de l’omegaverse. De plus elle a gardé le Mpreg (la capacité des omégas d’enfanter) ainsi que la particularité des « castes » qui régissent les alphas, les bêtas et les omégas. Je dois vous avouer que d’ordinaire je ne suis pas très friande de ce genre là.

Car les cruels traitements affligés envers les omégas et leur place dans une meute me rendent littéralement malade. De plus, dans ce genre de lecture soit on va trop dans les extrêmes soit on enjolive trop les évènements. Mais fort heureusement pour moi, je ne fus absolument pas le cas ici. C’est pourquoi, je tiens à saluer le super travail de l’auteur là-dessus. Car elle expose les faits et dépeint également les émotions vives avec un naturel désarmant.

Quand à ses personnages ? Tous sans exception sont très intéressants. Beaucoup sortent du lot et vont vous surprendre à bien des niveaux. Tandis que d’autres vont vous faire sortir de vos gonds. Mais la grande beauté de ce livre c’est indéniablement Riordan & Faelinn. Deux forts caractères que tout oppose qui m’ont touchée chacun à leur manière.

Le premier est un redoutable alpha meurtri par les blessures du passé et qui ne supporte pas la présence des omégas. Mais il aura fallut que l’impertinent Faelinn entre dans sa vie tel un ouragan pour qu’il brise sa promesse…

L’autre est un oméga qui s’est battu bec et ongle pour avoir sa liberté et qui refuse d’être sous le joug d’un alpha. Mais il aura fallut qu’il accepte une proposition pour que son chemin croise celui de cet insupportable alpha pour que tout soit sens dessus dessous…

En bref… Une fois de plus, j’ai littéralement succombé à la plume si fine de Laël Even Soris. « Donne-moi le temps » est l’une de ces savoureuses lectures qui vous happent dès les premières pages pour ne plus vous lâcher. Entre complots, rebondissements, danger, humour, émotions vives et érotisme, on n’a pas le temps de s’ennuyer un seul instant. Amateur de ce genre vous allez vous régaler… Le petit plus et non pas des moindres ? Un petit bonus qui enflammera vos sens de la meilleure façon qui soit… PS : Une mention spéciale pour la magnifique couverture…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.