Élites #2 – Hide & Sick – F.V. Estyer

Après un premier opus des plus prometteurs, il me tardait de me retrouver ces jeunes hommes du cercle fermé de l’Élite new-yorkaise. Ayant eu l’opportunité de le découvrir en exclusivité, il est temps pour moi de vous en parler. Je ne remercierai jamais assez F.V. Estyer pour cela. Car à nouveau ce fut divinement intense en sensations !

Avant d’aller plus loin, je me dois d’être honnête avec vous. Au vue du résumé, j’avais eu quelques appréhensions concernant cette lecture. La raison ? Elle est toute simple, je ne suis pas du tout mais pas du tout une grande fan de ce genre de romance.

Et pourtant, j’aurai du savoir que F.V. Estyer n’allait en aucun cas tomber dans ce fameux piège de ce genre de stéréotype. Et je tiens tout particulièrement à m’excuser d’avoir douter de toi F.V. Car grâce à ton talent hors-pair, tu as su me toucher en plein cœur.

Et parlons-en de Cooper & Kane !

Oh là là, j’en aurai des choses à dire à leur sujet. Mais je vais essayer d’être la plus brève possible ! La première chose est que ces deux spécimen chauds comme la braise m’auront prise au dépourvu dans tous les sens du terme et ils tiendront à jamais une place chère dans mon cœur.

L’autre c’est qu’il est vrai que tout les oppose et qu’ils ne sont pas loin d’être parfaits. Le premier est un jeune étudiant à la répartie fugace et d’une spontanéité naturelle. L’autre est à l’image même de l’ours mal léché distant et intimidant. Il aura suffit d’une soirée mémorable ainsi que de quelques jours inoubliables pour que leur monde bascule pour se retrouver sens dessus dessous. Et que le retour à la réalité soit à ce point chaotique. Aucun d’eux n’avaient prévu ce raz de marée émotionnel. Mais arriveront-ils à lâcher totalement prise et se laisser porter vers cet inconnu incertain au risque de tout perdre ? Et volontairement je vais m’arrêter là. Et oui, il n’y aura pas que moi qui va en voir de toutes les couleurs…

Que dire des autres personnages ?

Là encore F.V. a fait un super boulot. Certains sortent du lot. Comme cette adorable femme qui cache très bien son jeu. Ce père protecteur qui fera tout pour son fils. Ou encore ces parents aimants qui seront de très bons conseils. Et bien évidemment des potes extra sur qui on pourra toujours compter. Comme l’agaçant et phénoménal Zane qui est toujours aussi raide dingue de son Jude. On fera également plus ample connaissance de ces fameux amis. Et j’avoue que certains ont piqué à vif ma curiosité…

En bref… Chapeau bas à F.V. Estyer ! Elle est allée bien au-delà de mes espérances ! Je m’étais attendue à tout sauf à cela ! À la différence du premier opus qui est terriblement divin, cette petite merveille j’ai pris tout mon temps pour la savourer comme il se doit. Il faut dire que l’histoire de Cooper & Kane est particulière. Au début j’avais des a aprioris les concernant. Mais très vite chacun a su me faire voir les choses sous un autre angle et ce fut tout simplement exceptionnel ! Ma nuit fut ultra courte voir carrément agitée en émotions brutes. Mais je ne regrette rien. J’ai adoré chaque moment passé auprès de ces deux hommes. Que cela soit les plus beaux comme les plus déchirants. Les plus grisants comme les plus déconcertants. Et je n’ai qu’une hâte c’est que la version papier rejoigne ma bibliothèque au plus vite. Maintenant avec ce petit bonus des plus déroutants, il me tarde de savoir ce que F.V. va me réserver. Et je pense que cela va être spectaculaire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.