Hostile Takeover de Lucy Lennox [Lecture en VO]

Hostile-takeover-lucy-lennox-mpdl

Mon-avis-201810

Si vous me suivez vous saviez que je suis une grande fan de cette plume. Alors quand j’ai appris qu’elle allait écrire une nouvelle romance MM enemies-to-lovers, je n’ai pas hésité bien longtemps. Et vous savez quoi ? Lucy Lennox assure toujours autant !

Alors accrochez-vous car vous vous apprêtez à rencontrer un phénoménal duo. Grey & Ellison. Deux véritables enemies-to-lovers venant de deux mondes diamétralement opposés qui vont prendre un malin plaisir à jouer avec vos nerfs. Deux forces de caractère qui vont vous séduire de la meilleure façon qui soit. Tant par leur vécu, leur passé commun, l’intensité de leurs sentiments, la profondeur de leurs blessures, leurs interactions et leur personnalité.

Même s’ils n’ont pas évolués dans les mêmes classes sociales, ils ont fréquenté la même fraternité étudiante et se sont tous deux remarqués. Il aura suffit d’un défi allant trop loin pour qu’ils se retrouvent coincés dans un placard. Mais ce qui a commencé comme le meilleur moment de leur vie, s’est rapidement transformé en un terriblement cauchemar ruinant en même temps la vie de Grey et tout ce pour quoi il avait travaillé durement.

Mais  voilà que quinze ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau. Si l’un est devenu un homme maussade et déterminé à assouvir sa vengeance sans aucune pitié. L’autre par contre est devenu un homme qui a toujours regretté son geste et qui prêt à tout pour briser une à une chaque pierre de ce mur d’acier autour des sentiments de l’autre… Mais ce qu’aucun d’eux n’avaient prévu c’est que cette attirance mutuelle soit toujours aussi forte…

Que dire à part que j’ai adoré chaque moment passé auprès de ces deux forts tempéraments. Je dois bien avouer que j’ai eu le coeur littéralement brisé pour eux en découvrant les retombées de ce moment qui a marqué et changé radicalement la trajectoire de leurs vies.

Les voir danser l’un autour de l’autre tout en affronter leurs sentiments est pour ma part l’un des meilleurs aspects de leur histoire. Des sentiments qui vont mûrir pour se transformer en quelque chose de beaucoup plus intense et beauMalgré des retrouvailles qui ne seront pas sans heurts, cette animosité oppressante, ce lourd combat intérieur ou encore des secrets et révélations qui peuvent complètement changer la donne, force est de constater que Grey & Ellison sont fusionnels en tout point.

Parlons un peu des autres personnages. Eh bien là encore l’autrice a fait un excellent boulot. Si certains sortent du lot et vont agréablement vous surprendre pour leur soutien envers nos deux héros. D’autres par contre vont vous donner envie de meurtres. Comme ce père au coeur froid et manipulateur qui ne pense qu’à lui-même au lieu du bonheur de son fils.

En bref… Ce qu’il me plaît le plus dans les écrits de Lucy Lennox, c’est qu’elle trouve toujours les mots justes pour nous faire vivre un moment inoubliable tout en nous insufflant des émotions vives. Et « Hostile Takeover » ne fait pas exception à la règle. Une véritable romance enemies-to-lovers d’une beauté exceptionnelle et intense en sensations fortes avec des héros brillamment étoffés qui ne vous laissera pas indifférent, qui vont vous ébranler à tous les niveaux, qui aura une place de choix dans ma bibliothèque papier et qui est à savourer sans modération.

 

Jessy-201810

Retrouvez-ce-livre-sur-amazon-201810

hostile-takeover-lucy-lennox

Grab your copy today!
Amazon: https://amzn.to/3pkxXMQ
Apple Books: https://apple.co/2SaREe7
Amazon Worldwide: http://mybook.to/hostiletakeover
Nook: https://bit.ly/2THbu0Y
Kobo: https://bit.ly/3yTLtvo

Petit extrait VO

   Within seconds, he’d pulled me down the hallway to a closed door. Once he opened it, I saw the storage room everyone talked about. Shelving reached all the way to the ceiling, and most of it was covered in pristine club hand towels folded into neat
stacks. A large ice machine hummed in the corner, and right next to it was an old-fashioned water cooler.
   Grey grabbed a paper water cup shaped like a cone from the stack on top of the water cooler and filled it before handing it to me. I sucked it down greedily, if only to get that godforsaken butterscotch flavor out of my mouth.
   “Thanks,” I mumbled before moving forward to refill the cone. I brushed my shoulder against his chest as I stepped past him. Suddenly, the room seemed much smaller than it had before. The scent of coffee and laundry detergent surrounded me, but it was overlaid with the barest hint of apple shampoo.
   I turned my head to see if that smell was coming from him, but at the same moment, he turned his head toward me to ask me something. The words died on his tongue as we found ourselves nose-to-nose. From this close, I could see his hair was hundreds of different shades of blond. A hank of it had fallen down over one eyebrow. It made him look vulnerable, unlike the proud man who seemed to have his shit together on the golf course and in class.
   “Hi,” I breathed.
   “What are you doing?” he asked in a weary voice. The air between us was thick and heavy. If I’d been any more sober, I would have chickened the fuck out and run out with my tail between my legs.
   But I wasn’t sober.
   “I just…I…”
   “Ellison.” He spoke my name like a warning.
   “You’re smart as shit,” I said stupidly.
   “I know,” he replied, meeting my eyes in challenge.
   “Why do you work here with all these rich assholes around you? It’s unbearable.”
   His face widened in a reluctant grin. “Spoken by one of the selfsame rich assholes.”
   I frowned, and Grey’s eyes followed the movement of my lips. My cock liked that. A lot.
   “Why?” I repeated breathlessly.
   “Good money, better connections. I want to be an investment banker, and the only way to do it well is to work for one of those rich assholes one day. The men in that room control eighty percent of the country’s investment capital. I want a piece of it.”
   “But—”
   He cut me off with the barest brush of his lips against mine. It was so light, so nothing, he could have written it off as an accident, but it was enough of a spark to light the whole damned stack of fireworks between us.
   I lunged for him with both hands, grabbing his face and smashing my mouth against his. He grunted at the impact, but then Grey’s arms came around to hold me tight while he kissed me back.
   He kissed me back.
   I could barely breathe. It wasn’t enough. My heart hammered in my chest with something like panic. What if he stopped? What if this all stopped and I couldn’t have it anymore? This awkward, grappling kiss was everything. Everything. And I knew right
away it was only the beginning.
   I wanted more. I wanted him. I wanted to be naked and ready for whatever came next. My dick was out of fucking control right now, and I couldn’t even figure out how to go about getting off. I just knew I wanted to get off with him. With Grey.

Meet Lucy Lennox
Lucy Lennox is finally putting good use to that English Lit degree earned way back in the 1900s.
She stays up way too late each night reading M/M romance because she is a sucker for a good story.

Connect with Lucy
Facebook: https://bit.ly/3ABkjcV
Instagram: https://bit.ly/3s472GI
Pinterest: https://bit.ly/2VEtw4W
Website: http://www.lucylennox.com
Stay up to date with Lucy by joining her mailing list: https://bit.ly/3fSX6e7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.