Si tu me le demandais – Emily Blaine

Une plume qui n’est plus à présenter dans la romance contemporaine. Sa particularité ? Un don inné pour nous offrir des moments de rêve où l’on ressort avec des étoiles pleins les yeux. Cependant, de tous les livres que j’ai pu lire de cette magicienne des mots, celui-là est de loin le meilleur !

La Magie Blaine a une nouvelle opéré !

Avec une grande finesse Emily Blaine rend hommage à l’Amour sous toutes ses formes… l’amour d’un père pour sa fille, l’amour d’une mère pour son enfant, l’amour d’un mari pour sa défunte femme, la passion pour son métier, l’amour pour les membres de sa famille, l’amour pour ses amis et bien évidement le coup de foudre au premier regard…
Mais le plus épatant c’est qu’en parallèle elle aborde un sujet délicat le deuil sans jamais tomber dans le mélodramatique : le deuil. La perte un être cher ou son âme-soeur est toujours un moment douloureux. Il ébranle l’ordre établi, brise le fil des jours et nous oblige à entreprendre un processus de deuil. Mais l’accepter et le surmonter n’est pas une chose aisée. On est tellement replié sur soi-même et recroquevillé dans notre douleur qu’on oublie facilement que l’on n’est pas les seuls dans notre entourage à avoir été affecté par cette perte. Rongé par la culpabilité et par ce poids, on se dit que l’on n’a pas le droit d’être à nouveau heureux et/ou même amoureux. Mais parfois le destin vous réserve bien des surprises. Il suffit d’un instant et/ou d’une rencontre fortuite pour bouleverser cette existence si terne…

La rencontre de deux âmes perdues

Un héros que je ne suis pas prête d’oublier de sitôt Cooper Garisson. C’est simple cet homme admirable et parfaitement parfait (non, non je n’exagère pas… je ne lui ai trouvé aucun défaut) a conquis mon cœur de la meilleure des façons qui soit. Par amour pour sa défunte femme, par amour pour sa fille, par amour pour ses proche et pour celle qui a su éveiller en lui cette étincelle qu’il pensait mort à tout jamais il va entreprendre un chemin qui ne sera pas des plus faciles…
Une héroïne qui m’a prise au dépourvu. Julianne. Cette pétillante, insaisissable et imprévisible jeune femme a elle aussi son histoire ainsi que ses blessures. Et croyez-moi l’histoire de cette belle âme ne va pas vous laisser indifférente. Elle aussi va entreprendre un chemin de guérison qui ne sera pas une mince affaire…

En bref

Un récit à couper le souffle ! J’ai savouré chaque instant de ce petit bijou. J’ai été ébranlée par la sincérité et la profondeur des sentiments. Je suis passée du fou rire à la stupéfaction. Du sourire à l’agacement. Des larmes de tristesse aux des larmes de joie. Et je suis ressors de ma lecture avec cette sensation de plénitude la plus totale. Que demander de plus ? Je finirai en remerciant Emily Blaine pour ce beau message d’espoir. Et comme l’a dit Albert Einstein « L’Amour est la force la plus puissante qui existe.« 

2 réflexions sur “Si tu me le demandais – Emily Blaine

  1. Cette histoire me fait énormément penser à l’une des nouvelles qui figure dans son livre Le club des héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux. C’est dommage, ça ne donne pas l’impression qu’elle innove du coup.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s