Mordu par désir (La meute de Regent’s Park #3) d’Annabelle Jacobs

La-meute-de-regent-s-park-3-mordu-par-desir-annabelle-jacobs-mpdl

Après un second opus en demi-teinte mais avec un épilogue des plus exaltants, il me tardait de savoir ce que Annabelle Jacobs allait me réserver dans cette suite. Eh bien je peux d’ores et déjà vous dire que non seulement cet opus est de très loin mon préféré mais en plus je suis de plus en plus fan de cette saga !

Avant d’aller plus loin je tiens à que bien que chaque opus soit axé sur des couples différents, pour pouvoir bien comprendre le fil conducteur de la saga et ne pas avoir cette impression d’être passé à côté de quelque chose d’important, il vous faut avoir les opus précédents dans l’ordre.

Mais revenons à nos deux héros Alec & Mark. Ce qui change des précédents opus c’est que cette fois-ci nous n’avons pas un couple avec un humain et un lycanthrope mais avec deux lycanthropes. Deux Bêtas venant de deux meutes « rivales ». Deux spécimens chauds comme l’enfer qui m’ont séduite de la meilleure façon qui soit. Tant par leur force de caractère, leurs blessures, leur imperfection, leur alchimie délicieuse à souhait et enfin l’intensité de leurs sentiments.

Lorsque j’ai rencontré pour la première fois Alec, son comportement exécrable et injuste m’avait plus d’une fois agacée. Mais ensuite, je me suis rendue compte que je l’avais bien mal jugé. Derrière ce masque froid, autoritaire, insensible et effrayant se cache un excellent Bêta loyal à l’excès. Mais c’est surtout un homme tourmenté par une culpabilité écrasante qui garde tout le monde à distance, qui refuse d’aller de l’avant et qui se punit pour d’un douloureux et tragique concours de circonstances depuis dix ans. Et à l’approche de la date d’anniversaire, son état ne s’améliorant guère il a un besoin urgent de distraction. Mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est que ce Bêta qu’il a sauvé récemment soit le remède idéal et que ce dernier éveille en lui des sentiments troublants….

Et parlons-en justement de Mark. Alors lui dès il m’a littéralement prise au dépourvue dans le bon sens du terme. Il est bien plus qu’un Bêta essayant de suivre les règles malgré le fait que les choses ne soient pas ce qu’elles devraient être dans sa meute. Surtout de les étranges évènements dont il a été témoin. Mais plus que tout il n’avait pas prévu d’être à ce point attiré par celui qui lui avait sauvé la vie. Et pourtant, plus il en apprenait sur lui, plus il en voulait en savoir plus. Il est le seul qui ait su voir bien au-delà de la froideur extérieure et réussi à briser toutes les barrières d’Alec...

Ce qui aurait d’une être qu’une nuit torride pour lâcher prise va prendre un tout autre tournant et engendrer beaucoup de complications. Tout rapprochement serait imprudent, irresponsable et très dangereux. Et pourtant malgré les doutes, les sentiments contradictoires ou cette enquête qui aura de lourdes répercussions, Alec & Mark vont prendre ce risque et vous prouver qu’ils sont fusionnels en tout point. 

Passons maintenant aux autres personnages. Eh bien tous sans exception sont intéressants. Certains vont agréablement vous surprendre et seront de précieux conseils. D’autres par contre vont vous révulser au plus haut point pour leur répugnante machination. À nouveau certains membres de la meute des Regent’s Park ainsi que des petits nouveaux dont un en particulier vont piquer votre curiosité. Vivement que l’on ait les prochains opus !

En bref… Un troisième opus bien plus réussi à mon goût ! Il faut dire que cette fois-ci j’avais retrouvé ce qu’il m’avait tant manqué dans le précédent opus. Cette fameuse petite étincelle qui fait qu’une fois plongée dans ma lecture, j’étais tellement captivée qu’il m’a été impossible de m’arrêter. Plus j’avançais dans l’histoire d’Alec & Mark, plus ma tension grimpait en flèche et plus j’en voulais encore plus ! Mordu par désir a tout ce j’aime dans une romance urban fantasy. Une palpitante intrigue menée avec finesse. Des héros parfaitement imparfaits. Et enfin une bonne dose d’action, de tension, de rebondissements, de suspens, de complot, de trahison, d’érotisme et des émotions vives ! Tout ce qu’il me faut pour passer un savoureux et passionnant moment ! Mon seul soucis ? Devoir patienter pour avoir la suite à venir. L’histoire de l’Alpha de la meute de Regent’s Park ! 

la_meute_de_regents_park_tome_3_mordu_par_desir-5023715-121-198

Mon-avis-pour-le-precedent-opus-201810

la_meute_de_regents_park_tome_2_mordu_par_protection-4926899-121-198

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.