Bel and the Beast (Il était un fois #3) d’Axel Rolf & Evan Regan

Retourner en haut

Il-etait-une-fois-3-Bel-and-the-beast-axel-rolf-evan-regan-mpdl

Mon-avis-201810

Si vous me suivez vous savez que je suis raide dingue de cette saga. Alors quand j’ai appris que ce phénoménal duo d’auteurs allait cette fois-ci revisiter le fameux conte de la Belle et la Bête, je n’ai pas hésité un seul instant. Dès cet intrigant prologue j’ai su que cela allait être l’une de ces fameuses nuits blanches avec une tumulte d’émotions brutes. Eh bien je suis heureuse de vous confirmer que ce fut effectivement le cas...

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que chaque opus de la saga peut être lu indépendamment des autres. Cependant, je préfère vous prévenir comme moi, une fois que vous aurez plongé dans cet univers fort fascinant, vous risquez d’en devenir littéralement accro…

Mais revenons à notre histoire. Direction le Maine, à Raven Island au domaine des Ravencroft pour une aventure riche en sensations fortes. Dans une atmosphère hostile et glacial nous faire connaissance avec Bel & Conrad. Un incroyable duo qui va vous littéralement vous prendre au dépourvu. Tant par leur caractère explosif, leurs failles, leur lourd et douloureux passé, leurs plaies encore profondément meurtries, leur pire crainte, leurs confrontations, leurs démons intérieurs, leur renversante connexion et enfin l’intensité de leurs sentiments. Deux forces de caractère qui m’ont en faire voir de toutes les couleurs mais qui rejoignent désormais ma longue liste des bookboyfriends préférés !

Commençons par Bel. Un épatant jeune homme au sarcasme déconcertant. Un être délicat à bien des égards mais d’une force déroutante. Une âme intelligente, incorruptible, aux sens instinctifs et dont la bouche sait aiguiser les conversations. Une énigmatique créature naturellement généreuse qui cache de nombreux secrets, qui a énormément souffert et qui avec ses grands yeux innocents et sa moralité à toute épreuve n’a pas froid aux yeux, qui n’a pas hésité un instant à élever la voix contre sur son employeur, le désobéir et l’affronter…

Et parlons-en justement de Conrad, alias la Bête. Il est l’image même du type exécrable, condescendant, arrogant, impitoyable et autoritaire. Un maniaque du contrôle au charme écrasante et au tempérament enflammé qui est rongé par la vengeance et la haine. Mais vous vous rendrez très vite compte que sous cette cuirasse impénétrable se cache une âme couverte de plaie qui ne pourront jamais se refermer. Un homme de parole, bon et généreux qui suite à un sacrifice en paie le prix fort. Un être tourmenté, malmené, portant un lourd fardeau et au destin maudit. Une malédiction qui a développé chez lui les instincts d’une bête, déchiré son coeur, ravagé ses espoirs et anéanti toutes ses chances de bonheur…

Comme vous l’aurez certainement compris notre improbable duo n’évolue pas dans les mêmes sphères et la tension est entre eux est à son comble. Et pourtant il aura suffit de cet exil bénéfique pour que leur monde soit sens dessus dessous dans tous les sens du terme. Ils vont découvrir que même si l’on souffre tous d’une certaine façon, on n’est pas obligé de garder cette souffrance pour nous. La partager peut aider à l’alléger. Ce n’est pas tout. Nos deux héros vont également constater que ce qui rend les gens inhumains ce n’est pas leurs mauvaises pensées mais les actions qui en résultent. Et laissez-moi vous dire que la façon dont ils vont affronter les épreuves est tout simplement extraordinaire. Quoi qu’il puisse arriver ou se passer, non seulement ils ne laisseront plus jamais les lumières s’éteindre à Heatherock Manor. Mais en plus ils seront toujours là pour se soutenir mutuellement. Et rien ni personne ne pourra briser ce lien si spécial qu’ils partagent…

Parlons un peu des autres personnages. Là encore Axel & Evan ont fait un boulot d’enfer. Tous sans exception ont leur importance et vont vous surprendre à bien des égards. À ce propos je vais volontairement rien vous dire les concernant. La seule chose que j’aurais à vous dire c’est méfiez vous des apparences, car parfois elles sont parfois trompeuses…

En bref… Un autre sans-faute pour Axel & Evan ! Il faut dire qu’une fois encore ce terrible duo a su faire preuve d’ingéniosité en revisitant ce fameux conte de la Belle et la Bête. Une fois immergée dans cet univers fort fascinant, il m’a été très difficile d’en ressortir. Plus j’avançais dans ma lecture, plus mes émotions se déchaînaient jusqu’à leur paroxysme et plus je voulais en savoir plus. Et une fois arrivée à la fin ce fut l’apothéose la plus totale ! Si vous cherchez une renversante lecture avec des personnages parfaitement imparfaits, une intrigue rondement ficelée et avec une bonne dose de suspens, de mystère, de danger, de rebondissements, d’action, de tension palpable, d’humour, de sensualité et de sensations fortes. Alors l’histoire de Bel & Conrad est exactement ce qu’il vous faut. Une petite merveille d’une beauté brute qui aura une place de choix dans ma bibliothèque papier… 

Jessy-201810

Retrouvez-ce-livre-sur-amazon-201810

bel_and_the_beast-5072337-121-198

Mon-avis-pour-le-precedent-opus-201810

il_etait_une_fois_tome_1_red_hood-4964887-121-198 il_etait_une_fois_tome_2_cinder_ella-4988028-121-198

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.