Rusk University #1 – Toute résistance est inutile – Cora Carmack

TouteRésistanceEstInutile

MonAvis2016

Je remercie les éditions La Martinière Jeunesse pour ce service presse

Une auteur que j’ai connu grâce à sa série Losing it que j’ai beaucoup appréciée. Un talent qui n’est plus à prouver. Et encore une fois, l’auteur Cora Carmack ne déçoit pas avec le premier opus de sa nouvelle série A Rusk University « Toute résistance est inutile ». Lire la suite

Losing it, tome 2 : Une si parfaite comédie – Cora Carmack

LosingIt2

Mon avis

Ayant adoré « Ce si joli trouble », de Cora Carmack, j’étais impatiente de lire « Une si parfaite comédie ». Et là encore je n’ai pas été déçue. Je vous avoue ce deuxième opus de la série Losing it surpasse le premier. Et cerise sur le gâteau dans cette histoire nous avons les points de vue des nos deux héros.

Nous retrouvons Cade, le meilleur ami de Bliss qui essaie de tourner la page après avoir eu le cœur brisée par cette dernière. Mais ce n’est pas facile à digérer lorsque celle que vous aimez vit dans la même ville que vous et qu’en plus vous voyez son bonheur tous les jours. Mais tout va changer lorsque Mackenzie, Max pour les intimes va lui tomber dessus et lui faire une surprenante proposition. Elle lui propose de jouer le rôle de son petit ami à l’instant face à ses parents qui ont décidé de lui faire une visite surprise. Contre toute attente Cade va accepter de l’aider. Ayant suivit des cours d’acteur et exerçant le métier, il peut y arriver. Mais ce qu’ils n’avaient pas prévu c’est Cade a tellement bien joué son rôle que les parents de Max ont décidé de prolonger leur séjour pour faire un peu mieux connaissance de ce parfait petit ami. Et ce qui aurait du être une parfaite comédie va se transformer en quelque chose de plus profond.

Max est l’une des mes héroïnes préférées. C’est une fille hors du commun. C’est une chanteuse et danseuse, et a beaucoup de tatouages. Elle est incroyablement forte, courageuse, marrante, attachante et naturellement brute. Et derrière ses apparences de dure à cuire se cache une jeune fille brisée. Car Max a vécu un terrible drame qui a bouleversé sa vie à jamais. Il y a là une peine tellement profonde que notre cœur finit par craquer.

Et c’est là qu’intervient Cade. Lui c’est le mec parfait, doux, drôle, adorable et bien sous tout rapport. Bref tout l’opposé de la personnalité de Max. Et pourtant il va aider Max et jouer son rôle à la perfection. Il va la soutenir dans des moments difficiles et surtout lui montrer qu’elle n’a pas à jouer un rôle face à ses parents. Elle n’a pas à avoir peur qu’ils la rejettent si elle est différente. Et pourtant il va se rapprocher de Max et voir sa vraie personnalité.

Comme je l’ai dit au début ce tome surpasse le précédent. Car cette histoire est plus profonde. L’auteure Cora Carmack aborde un sujet assez grave : comment assumer ses choix lorsqu’on a perdu un être cher ? La réponse se trouve dans ce livre. La plume de l’auteur est toujours aussi fluide avec beaucoup plus d’émotions. Mais il y a aussi de l’humour grâce à la répartie de nos deux héros dans certaines situations marrantes. On passe un très bon moment. On sourit, on rigole, on appréhende et on s’inquiète avec nos héros ! Ce livre ne se lit pas, il se dévore !

Je suis curieuse de voir ce que nous a réservé l’auteure dans le tome suivant dont l’histoire sera sur la sexy et déjantée Kelsey dans « Une si troublante attention ».

Jessy1

Note4

J’ai adoré

Retrouvez ce livre sur Amazon ici : Une si parfaite comédie

Mon avis sur « Ce si joli trouble » ici (cliquez sur l’image)

Losing it, Tome 1 : Ce si joli trouble – Cora Carmack

LosingIt1

Mon avis

Bliss Edwards, vingt-deux ans est dans sa dernière année d’université et est toujours vierge. Elle attend de trouver le bon. Mais lorsque sa meilleure amie Kelsey le découvre, elle la traîne dans un bar pour changer la situation. Durant la soirée, Bliss rencontre un inconnu lisant du Shakespeare, Garrick. Tous deux commencent à parler de leur passion commune pour le théâtre. Et à cet instant, Bliss réalise qu’elle est prête à sauter le pas avec lui. Ils vont finir la soirée chez elle, ils vont se rapprocher mais au moment fatidique, elle panique. Elle trouve une excuse bidon et s’enfuit de son propre appartement. Préférant oublier sa soirée désastreuse, elle va mentir à Kelsey en la faisant croire qu’elle a enfin franchit le cape. Mais ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que son soi-disant coup d’un soir et  son nouveau professeur de théâtre M. Taylor soient une seule et même personne. Garrick lui, est troublé par Bliss. Il est attiré par Bliss. Mais elle est son élève et toute relation est impossible.

Garrick est un British super sexy qui lit du Shakespeare et qui possède une moto. On tombe facilement sous son charme. Il est déterminé et n’a pas peur de dire ce qu’il pense et ce qu’il ressent. Bliss est une héroïne très réaliste, naturelle, et pleine de vie. Elle est tellement maladroite qu’on s’attache facilement à elle. Je n’ai pas arrêté de rire avec elle. La passion entre nos deux héros est très présente. Mais le fait que Garrick soit le professeur de Bliss complique un peu leur relation. On va les suivre essayant de trouver une solution à leur problème.

Il y aussi les personnages secondaires. Bliss est entourée d’une bande d’amis qui ont tous une personnalité différente. Et pourtant tous sont marrants et attachants. Il y a en particulier ses deux meilleurs amis : la sexy et loufoque Kelsey, et Cade, le mec bien sous tout rapport (lui c’est mon chouchou). Mais il est amoureux de Bliss et il est conscient que ce n’est pas réciproque.

J’ai apprécié cette romance New Adult qui est rafraîchissante, légère et drôle même si l’on devine assez facilement comment l’histoire va se terminer. On passe un agréable moment. La plume de Cora Carmack est fluide, simple et addict. L’épilogue est magnifique. Si vous avez besoin d’un bon fou rire et d’une petite romance mielleuse sans prise de tête ce premier tome de la série Losing It est fait pour vous !

Jessy1

Note4

J’ai adoré

Retrouvez ce livre sur Amazon ici : Ce si joli trouble