La tête hors de l’eau parties 1 & 2 – T.J. Klune

Grande fan des écrits de T.J. Klune et ayant beaucoup entendu parler, je me devais de lire cette histoire en deux parties. Je savais que cela être mémorable. Et vous savez quoi ? Je suis heureuse de vous confirmer que ce fut exactement le cas…

Je dois bien vous avouer qu‘il m’est difficile d’écrire un avis pour rendre justice à cette petite merveille. Il faut dire que je ne m’étais pas attendue à être à ce point bouleversée. J’aurai tellement de choses à dire mais je vais essayer d’être la plus brève possible.

Entre présent et flash-backs, nous allons faire connaissance avec Benji. Une âme perdue et triste qui est en deuil et qui a du mal à accepter la mort accidentelle de son père. On sent bien cette profonde douleur et ce sentiment d’être terriblement seul qui le rongent depuis cinq ans. Cela m’a littéralement brisée le cœur… Mais il aura suffit que son chemin croise ce mystérieux personnage pour que sa vie prenne un tout autre tournant…

Et parlons-en de Calliel. Cet être solitaire qui cache tant de secrets. Je me suis posée beaucoup de question lorsque je l’ai rencontré la première fois. Et pourtant, il dégage de lui ce fameux petit truc qui fait que l’on ne peux que s’attacher à lui et que l’on pourra toujours compter sur lui. Et au fil des pages il va parfaitement vous le confirmer. À aucun moment il ne m’a déçue. Bien au contraire. Et ne voulant pas trop dévoiler, je vais terminer sur le fait qu’il est la personne idéale pour Benji…

Que dire des autres personnages ? Ils sont assez nombreux mais là encore T.J. Klune a fait un boulot d’enfer. Ils sont assez nombreux et vont vous surprendre à bien des égards. Que cela soit de l’entourage de Benji ou encore de ces êtres surnaturels… Une mention spécial pour Big Eddie, le meilleur père au monde qui m’a touchée en pleine cœur… Quand aux méchants ? Ils vous donneront des envies de meurtres…

En bref… En s’attaquant à un tout autre registre, T.J. Klune conforte sa place dans ma liste des auteurs préférés. Mais ce qui n’a pas changé c’est sa plume hors-norme ainsi que son style si particulier pour vous insuffler des émotions brutes. Dites-vous bien que La tête hors de l’eau est un petit chef d’oeuvre de plus de sept-cents pages (si on réunit les deux parties) qui touchera un point sensible en chacun de vous et qui vous bouleversera dans tous les sens du terme… Même si j’ai beaucoup souffert et même si j’ai passé deux nuits blanches, j’ai adoré chaque moment passé auprès de Benji & Calliel et je ne peux que vous conseiller de découvrir leur histoire… Croyez-moi vous allez vivre une expérience unique dans son genre… Enfin je terminerai avec une mention spéciale pour les deux couvertures qui correspondent exactement à l’histoire ♥ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.